Un désir de chimère

"Le marionnettiste est un danseur"

Les spectacles des Enfants Sauvages interrogent le mouvement de transformation, soit via la marionnette, soit via des effets d'illusion visuelle.

Un des territoires de recherche marionnettique de prédilection de la compagnie est celui de la marionnette-costume, en fait, des prothèses manipulables qui se posent sur le corps de l’interprète et l’obligent à composer une nouvelle grammaire de mouvement. Le danseur manipule son costume mais avec une manipulation sans contrôle direct. La chorégraphie se fait alors manipulation, et inversement.

POP HIBISCUS - 2014

Alan Payon - Cie Les Enfants Sauvages

Costume marionnette de Marion Benages

 

Première création performative de la compagnie. Cette robe de 5 mètres de diamètre est une marionnette qui se meut selon les mouvements impulsés par le danseur.

Coproduction : Les Enfants Sauvages - Nuit Blanche

Nonna & Escobar - 2015

Alan Payon - Cie Les Enfants Sauvages

Costume marionnette de Marion Benages et Cerise Guyon

 

Premier forme longue de la compagnie. La marionnette est enfilée sur le corps de la comédienne et génère un nouveau vocabulaire de mouvement.

Le corps de la grand-mère, Nonna, est hanté par sa propre jeunesse. Les deux entités du personnage peuvent alors rentrer en dialogue.

Nonna élève seule son petit fils, Escobar. Son double à lui n'est autre que son canapé, qui est un peu son meilleur ami quand il joue à des jeux vidéos.

Coproduction : Les Enfants Sauvages - Festival Mondial des Théâtres de Marionnette

Choisir l'écume

Aide à la création du CNT 2017 

2nd Prix des Plateaux du Groupe Geste(s) 2016

Choisir l'écume - 2017

Alan Payon - Cie Les Enfants Sauvages

Costume marionnette de Marion Benages et Cerise Guyon

Ici, la queue de sirène est une structure en mousse, recouverte de tissu. Deux marionnettistes la manipulent et suivent le mouvement généré par le danseur. Le travail chorégraphique rejoignait celui de POP HIBISCUS, à savoir, que deviennent des jambes qui ne portent plus un corps ?

 

Dans Choisir l'écume, Arnaud Préchac, mime et comédien, donne à ses jambes crée un véritable devenir queue de sirène, avant la métamorphose finale.

Loïc Famenne, le personnage de Choisir l'écume s'est inventé l'histoire d'Écume, le fils du Roi Triton. Il se rêve en homme sirène, tellement, qu'il va finir par le devenir.

Il passe beaucoup de temps sur les sites de rencontre, car dans l'océan du virtuel, il peut être qui il veut...

Coproduction les Enfants Sauvages - TCM, Théâtre de Charleville-Mézières, L'Echalier St-Agil, Espace Périphérique, l’Hectare, scène conventionnée de Vendôme, le Théâtre Louis Jouvet, ,scène conventionnée des Ardennes - DRAC Grand Est - Région Grand Est - Conseil Départemental des Ardennes - Ville de Charleville-Mézières - le projet a bénéficié de l'aide au montage Artcena / Soutiens : le Volapuk (Tours), les Fées d’Hiver, Centre des Arts Numériques des Hautes-Alpes, le Théâtre des Bergeries de Noisy-Le-Sec.

GAME OVER

Création 2020

Crédit Alexandre Santiago

GAME OVER - création 2020

Alan Payon - Cie Les Enfants Sauvages

Au-dessus, premier prototype d'ailes réalisé par Alan Payon au Théâtre Plum Yard (Malovice, Bohème du Sud, République Tchèque).

A droite, premier croquis de Marion Benages.

Ci-dessous, deuxième prototype réalisée par Laurine Schott.

Dans Game Over, la transformation se fait en deux étapes, la première est celle des pattes de pigeon qui sortent de l'abdomen de Kevin, le héro. Nous y détournons les codes des films d'épouvantes...

Crédit Alexandre Santiago

Crédit Patrick Argirakis

Sauroctone - création 2019

Alan Payon - Cie Les Enfants Sauvages

 

Ci-dessous, le teaser de notre performance totalement hybride créée à partir de Game Over